Accueil » Volontariat


UNE ASSOCIATION POUR UNE NARRATION PHOTOGRAPHIQUE HUMANISTE


M’engager répond à l’attente et à un besoin d’une institution, d’une ONG, d’une association, impliquées dans un projet humanitaire, social ou de développement.
Un partenariat gagnant-gagnant : votre expertise et votre résolution logistique sur le terrain ; mon implication totale pour valoriser le travail des équipes menant à bien un projet.
Il s’agit de proposer un contenu photographique professionnel de qualité, qui sera publié, imprimé et diffusé sur le web.
En phase avec votre politique de communication, il met en exergue la cause à laquelle vous êtes associés.

 

 

La photographie est un porte-parole efficace des causes qu’elle dépeint. Elle communique des messages ; elle sensibilise à une réalité. Ma démarche dans des projets humanitaires et de développement, s’est considérablement enrichi au contact des membres des bureaux et des chantiers sur le terrain.
Sur le terrain le recul et la réactivité sont nécessaires our affronter des moments d’actualité impromptus, révélateurs ou significatifs d’un changement.

Faire des images fortes et adaptées au sujet s’inscrit dans une communication â long terme. Un récit logique et crédible est le fruit d’un travail en équipe. Le projet est seul maître à bord.La construction collective du sujet garantit un haut niveau de production lors de la réalisation des photographies sur le terrain. Nous définissons ensemble un contenu compréhensible à tous les gens ne connaissant pas cette cause. Pour les sensibiliser et susciter de la solidarité.

Une convergence d’éléments . des registres différents

La qualité artistique réside dans le cadre et la composition de photographies, comme dans la qualité narrative. Construire image par image ; chaque image est une historiette dans l’histoire.

L’émotionnel. La mise en image du sujet force l’administration, le courage, la détermination des acteurs comme les bénéficiaires.
Il est encore temps de décider si la couleur ne détourne pas des personnages. Si le flou suggérera la pudeur et respectera la dignité d’autrui.

Être à l’écoute pour être présent dans l’instant. La sélection d’images doit produire une série photographique lisible et informative. Elle donne de bonnes informations : localisation géographique des faits, atomisation des stéréotypes, conditions de vie des bénéficiaires de l’action, leurs conditions personnelles.

Humilité et empathie. Avant de déclencher, il est essentiel de se rapprocher des bénéficiaires.

Témoigner, montrer, mobiliser

Photographier c’est être en raisonnance. L’histoire n’est pas la venue du photographe. Capter des instants décisifs ce n’est pas voler des images à la sauvette. Ce n’est pas prendre non plus des libertés par rapport aux faits.

Un accord mutuel et clair. Il porte sur les objectifs de la mission photographique. Il établit une relation de confiance et de respect mutuel.
L’organisation me permet d’accompagner les acteur sur le terrain. En contrepartie, je cède des droits sur un nombre déterminé de photographies pour la communication interne et, externe (presse, bailleurs de fonds, grand public…).

Valoriser le travail d'une organisation non gouvernementale ou d'une association. Une série et un récit photographiques autour de la solidarité et de l'engagement.