Accueil » Photographie de voyage


UN VOYAGE SANS TROPISME


La photographie de voyage est à la croisée des chemins entre le tourisme responsable, la sociologie, l’ethnologie et l’écologie. Confrontés à la découverte, désorientés par tant de nouveautés, l’imaginaire et la curiosité sont sollicités. L’échange et le dialogue sont stimulés.
Valoriser le patrimoine matériel et immatériel de l’Humanité dépasse la nécessité de constituer des archives photographiques. C’est comme le reconnaît Michel de Montaigne,« admettre en nous plus facilement la différence que la ressemblance ».

 

 

Voyager et photographier c’est constituer peu à peu un inventaire de l’ailleurs, du lointain, du grandiose, du sauvage. Pour peu que l’on prenne le temps de s’arrêter, d’adopter une approche contemplative de la réalité, d’apprendre le langage de la nature et de valoriser l’hospitalité.
Avec mon vécu, mon histoire, je partage une aventure humaine en photographie.

L’actualité transpire à pleine goutte dans les endroits reculés, inconnus ou surexposés – quand ils deviennent des objets de consommation de loisirs de masse et de vacances.
L’exubérance d’un paysage de contes de fée, est aussi un patrimoine à respecter, à valoriser, à sauvegarder.
Voyager ce n’est pas changer de peau. C’est un luxe. Et la chance de pouvoir connaître les gens, leur communauté, leurs plaisirs, leurs rires, leurs douleurs.

La photographie de voyage est un engagement esthétique et éthique. Pour révéler un lieu, elle mêle rigueur documentaire et subjectivité. La description est aussi précise qu’intimiste.

Le changement climatique auquel nous sommes confrontés, influence aussi la photographie. Il pousse notamment à adopter une vision intemporelle. Le sentiment d’être au bout du monde passe au second plan. Prime le besoin de constituer humblement des archives de la planète. D’écouter l’autre, « l’indigène », qui nous accueille. De témoigner de son lien intime et spirituel avec la nature. De partager aussi sa tristesse de voir disparaître à vitesse grand V, des espèces animales et végétales.

 

 

Un inventario fotográfico.tomarse un tiempo para pararse, para hacer una descripción precisa e intimista de un paisaje